dimanche 2 mars 2008

Lait de soja maison avec la machine à lait végétal

Eh bien voilà, comme vous pouvez le constater, je fais assez souvent référence au lait de soja (ou autre laits végétaux) et aussi au tofu dans mes recettes. En réalité il y a toujours deux bricks de lait entamés dans mon réfrigérateur, du lait de vache et du lait végétal, de soja le plus souvent, mais aussi parfois de riz, d'amande... J'utilise l'un ou l'autre selon mes humeurs. J'avais déjà recherché, il y a plusieurs mois un appareil permettant de fabriquer du lait végétal maison, et je n'avais trouvé qu'un site outre-atlantique. Ayant de plus, peu de références concernant des expériences d'internautes français utilisant ce type d'appareil, j'avais laissé cette idée de côté...

C'est en faisant à nouveau une recherche sur les laits végétaux fabriqués maison, que je suis revenue sur le site très instructif en tous points de Liana "Cfaitmaison"-clic-. J'ai lu son article portant sur ces machines à lait végétal désormais trouvables sur le marché français en ligne. Après avoir fait ma mini-étude de marché pour trouver celle qui est adaptée à mes besoins, et calculé l'intérêt d'un tel investissement...J'ai arrêté mon choix sur le SojaMax DR280 aussi appelé Vegan Star.

Ensuite, je cherchais aussi une yaourtière depuis que la mienne avait terminé sa vie, éclatée par terre dans ma cuisine... Ni une ni deux, j'ai donc commandé le SojaMax et ses accessoires sur le site Style2Vie -clic- (très sérieux, rapide et ayant une attitude très commerçante vis à vis ses clients -si, si, j'ai testé-).Il y a une offre actuellement permettant d'avoir le SojaMax, le kit tofu, ainsi que la yaourtière à un prix avantageux par rapport au prix catalogue.
Néanmoins, cet article demeure un appareil électroménager onéreux, qui, selon l'usage de 1,5 à 2,5 litres de lait de soja/semaine, peut être amorti au maximum en 18 mois selon mes calculs. Il peut être rentabilisé plus rapidement si vous êtes plutôt consommateur de laits végétaux très chers type lait d'amande, de noisette, de riz...





Lait de Soja maison avec la machine à lait végétal


La machine:

Il s'agit d'un récipient robuste en inox 18/10, type bouilloire avec résistance enfermée dans un double fond, munie d'un couvercle avec touches, d'un moteur, prolongé par un pied mixeur plongeant sur lequel se fixe un filtre inox-étamine dont le maillage varie selon que l'on utilise du soja ou autre (livré avec deux filtres différents).


Mode opératoire:


Peser 70 à 100 g de graines de soja jaune dépelliculé (selon la consistance recherchée), dans un grand bol, couvrir d'eau tiède pour 6 à 8 heures. Passé ce délai, rincer à 3 reprises, les grains trempés qui ont doublé de volume.

Déposer les graines de soja dans le filtre-étamine inox réservé à cet effet avec en plus 1 CS de riz pour apporter un peu de texture veloutée (comme précisé dans le mode d'emploi).




Fixer le bloc moteur muni d'une tige mixeur sur le filtre-étamine,
Verser 1,3 litres d'eau dans le récipient "bouilloire" inox,
Clipser l' ensemble sur le récipient inox...
Appuyer sur "milk" c'est tout.

La machine s'est débrouillée toute seule, elle fait chauffer l'eau, se met à broyer tout cela à trois reprises, puis elle s' arrête. Elle fait infuser, enfin, elle sonne pour avertir que le lait est prêt. Et tout cela en 25 minutes environ. Il reste un broyat de soja appelé "okara" qui peut être utilisé en cuisine dans beaucoup de préparations: galettes, épaississant soupe ou sauces, pain, biscuits, gâteaux, crêpes, pâte à tarte ou à frire, ou simplement ajoutée aux céréales cuites: riz, boulgour, quinoa etc...Quand je testerai, je vous dirai... En texture, cela donne cela dans un bol, c'est doux, moelleux. On peut aussi le faire sécher au four doux et cela se conserve indifiniment!



C'est tout!Regardez moi ce lait, on dirait qu'il sort tout droit d'une brick toute prête !

Ce que j'en ai pensé:
Gustativement, j'ai été séduite par le résultat. Il a un goût neutre et doux, que l'on peut adapter selon les préparations. Si on le préfère léger ou plus consistant. Sur le mode d'emploi, il est proposé de filtrer le lait, mais je n'ai pas trouvé cela nécessaire. Le dépôt éventuel, au fond, est si fin. J'ai agréablement été surprise du résultat, vraiment!
Pour s'approcher au plus près, de certains lait du commerce on peu ajouter une pincée de sel de mer fin, et une cuiller à café de sirop d'agave ou de riz pour le goût. Personnellement j'aime bien nature, comme amélioré de sel/sucre du coup, pour la santé je ne ferai pas d'ajoût systématique.

Enfin, pour les plus curieux, le mode d'emploi précise aussi que l'on peut élaborer un grand choix d'autres laits végétaux...en particulier: du lait d'amandes, de riz, d'orge, de millet, d'épeautre, de blé, d'orge, et aussi, du lait de noisette, de pignons de pin, de pistache, de noix de cajou... donc en résumé, cela permet de faire du lait de toutes les céréales (et pourquoi pas de quinoa ?) et de toutes les graines oléagineuses.
Je ne manquerai pas de publier de temps à autre mes expériences en la matière si cela peut rendre service à ceux qui souhaitent aussi se lancer dans l'élaboration maison des laits végétaux pour des raisons de santé, ou simplement diététiques... Prochain épisode le tofu maison hi hi hi...J'ai testé, ça marche en plus... mais il va falloir être patient...peut-être au prochain billet si vous êtes sages...

15 commentaires:

Fabienne a dit…

Merci beaucoup, j'ai lu très attentivement ton billet, car moi aussi j'aimerai pouvoir réaliser mes laits végétaux... Merci pour le lien ...

clairel a dit…

J'ai déjà essayé de faire mon propre lait de soja et tofu, "à la main", et c'était plutôt pas mal ! Cela dit je n'en ai pas refait depuis, alors je serais loin de rentabiliser l'achat d'une machine ;-)

Je n'aurais pas pensé à tout les laits végétaux que l'on peut faire, ça me tente bien d'essayer !

Dryade a dit…

Bonjour,
Je suis séduite par ton expérience.
Nous sommes des très grands consommateurs de tofu et lait de soja. Suite à la lecture de ton article, j'ai cliqué et j'ai téléphoné pour des renseignements complémentaires. J'ai spécifié que le lien venait de chez toi. J'ai passé commande directement. Je te redonne des nouvelles.
Bises
Virginie

Mam'zelle EMIE a dit…

Merci de partager avec cette expérience .
Je souhaite acheter une machine a lait tel que celle ci. Je trouve ça un peu cher mais pas plus que d'acheter des packs de lait...et surtout du lait d'amande et de châtaigne que je donne a ma fille ...penses tu que je puisse faire du lait de chataigne ??

Séverine, auteur du blog SSDD a dit…

Penses tu que je puisse faire du lait de chataigne ?? Je pense que cela est possible, néanmoins je n'ai pas tenté l'expérience. Il te faudra certainement faire des essais pour trouver la texture que tu recherches en ajustant la quantité de chataignes mise en oeuvre.

Mam'zelle EMIE a dit…

Merci beaucoup :)

Anonyme a dit…

Pour le lait de soja je suis satisfaite de cette machine. Par contre j'ai essayé plusieurs fois de faire du lait d'avoine (que j'adore) et tous les résultats m'ont déçue : consistante gluante(beuurrk), goût infect.... qu'est ce que je dois faire ? Quelqu'un peut t il me conseiller ? Merci.

Séverine, auteur du blog SSDD a dit…

Pour faire du lait d'avoine, afin d'éviter de développer le côté gluant apporté par l'amidon de la céréale cuite, je pense qu'il vaudrait mieux utiliser le programme froid, le même que pour faire du lait de riz à froid. Il ne faut pas que la machine chauffe! Il faudra néanmoins faire gonfler les grains d'avoine une nuit au préalable et bien rincer avant de mettre en machine.

Flo Makanai a dit…

Bonsoir!
Je suis de plus en plus intéressée par l'achat d'une machine à lait végétal et je découvre ce billet. Merci pour son contenu!
Après quelques mois d'essais, me recommanderais-tu la machine?

Séverine, auteur du blog SSDD a dit…

Oui, je le recommande si tu consommes régulièrement du lait de soja. Pou que cela rest rentable commander du soja dépelliculé en 3 kg à votre magasin bio, car les petits sachets de 250 g c'est la ruine, autant dans ce cas acheter une brique de lait de soja direct.

Flo Makanai a dit…

Merci Séverine. J'ai fait du lait de soja ce matin sans machine, ce fut la galère. Pas compliqué, mais tellement à laver ensuite... Merci d'avoir répondu.

Anonyme a dit…

merci pour votre article!! avez vous testé le lait d'amande et / ou noisette?? comment le préparer??

Laurence a dit…

Merci pour toutes ces explications;

J'ai essayé sans machine mais du coup je suis seule à boire les laits obtenus, car ma fille fronce du nez...

Du coup j'hésite à investir dans une machine à laits végétaux; avez-vous testé le lait de riz et si oui, la consistance obtenue est-elle proche des laits du commerce?

Anonyme a dit…

Bonjour . Que faites vous des DANGERS sur la santé en consommant du SOJA ???

Anonyme a dit…

Bonjour,
Je suis dans l'expectative concernant mon prochain investissement: une machine à lait végétal. j'hésite entre la Soyabella et la VeganstarDR280 que vous nous présentez ici. Celle-ci permet-elle aussi de moudre/broyer les céréales ou graines? De faire des soupes?
Je n'arrive pas à arrêter mon choix sur l'une des deux, c'est terrible!
Et sinon, êtes-vous parvenues à faire des yaourts avec le lait de soja-machine?
Par avance merci pour vos réponses