vendredi 7 mars 2008

La Brioche qui n'en fait qu'à sa tête


Je devais vous poster cela dans la semaine, car cette brioche a été en très grande partie dévorée dimanche dernier, mais le courage n'y était pas. Besoin de repos, réparateur et de recharges les batteries. Alors qu'elle était si rigolote au sortir du four, je ne pouvais pas la laisser croupir dans mon ficher de recettes et photos en attente à jamais perdue... Alors le courage me reprend ce soir, et zouh, une petite brioche qui n'en fait quà sa tête... C'est une brioche à tête qui a un air très -voire- trop penchant. Mais qu'est-ce qu'elle était bonne !

Brioche à tête au sucre grain

440 g de farine de gruau T45,
4 oeufs en complétant jusqu'à 275 g de liquide avec de l'eau de fleur d'oranger ou du lait si nécessaire,
80 g de beurre ramolli,
60 g de sucre,
1 cc d'extrait de vanille liquide,
20 g de levure fraîche,
1,5 cc de sel fin,
1 poignée de sucre perlé,
Dorure:1 jaune d'oeuf délayé dans 2 CS d'eau et une pincée de sel.



Sortez tous vos ingrédients à l'avance pour qu'ils soient à température ambiante.

A l'aide d'une machine à pain ou d'un robot pétrisseur muni du crochet... Emietter la levure, verser la farine, mettre les oeufs et le lait, ajouter en dernier le sel, le sucre et l'extrait de vanille. Mettre le programme pâte de la machine. Une fois que le pâton se forme et est homogène, ajouter un à un les morceaux de beurre. La machine s'arrête de pétrir, laisser la pâte lever une fois jusqu'à la fin du programme. Rabattre la pâte en dégazant.
Munissez vous d'un moule à brioche cannelé. Le chemiser d' une feuille de papier sulfurisé humidifiée pour faciliter la mise en place dans les canellures et le démoulage par la suite.
Faire deux boules en partageant la pâte 2/3 et 1/3.
Mettre la première au fond du moule et faire un creux au milieu pour y déposer celle d'1/3 pour former la tête de la brioche. Dorer avec le jaune d'oeuf au pinceau.
Laisser lever la pâte une heure environ. Dorer de nouveau, puis déposer le sucre perlé sur toute la brioche.Enfourner à four froid thermostat 160°C.
Cuire 45 à 55 minutes selon votre four et la coloration désirée.

(Source: Séverine SSDD)


Ce que j'en ai pensé:
C'est une brioche comme on les aime, sans trop culpabiliser car elle n'est pas trop riche en beurre. La mie est tendre et filante toute de même... Et puis son petit air penchant nous a bien attendri... hi hi hi

8 commentaires:

Lolotte a dit…

Comment resister a une brioche aussi gonflee!

Lau a dit…

Gonflée effectivement, la mie est très belle!

christhummm a dit…

elle est tout simplement fatiguée cette brioche, heureusement le week end arrive ;-)

christine a dit…

La mie a l'air effectivement bien filante, une vraie réussite bravo!

lory a dit…

mmmh, ohhhh, qu'elle est belle ta brioche!Bien vivante..!

Sha a dit…

La dernière photo, avec la croûte "comme ça", et la mie "comme ça", mais quelle réussite !!!

salwa a dit…

waaaw ! elle est magnifique !

Flo a dit…

J'ai fais sa soeur y a pas longtemps ! lol
http://unflodebonneschoses.blogspot.com/2007/12/ma-brioche-parisienne-mutante-ou.html