dimanche 7 janvier 2007

Macarons à la rose

Le petit livre Pâtisseries maison de Florence EDELMANN trône depuis trop de temps sur mon bureau et ces macarons à la rose devaient devenir réalité ! c’est chose faite. Atelier macarons hier soir, et crème au beurre cet après-midi. Les macarons donnent du fil à retordre, ce n’est pas du tout évident d’arriver à la perfection…J’ai le mini bourrelet au pied… la coque aussi… la pâte était juste un peu trop liquide. La prochaine fois sera la bonne. J’ai hésité à vous mettre la photo. Oui, ce sera pour comparer à la prochaine fournée qui sera, enfin devra être réussie ! En tous cas à la dégustation, la rose sait nous transporter ailleurs…




Macarons à la rose

Pour la coque des macarons,

avec une dizaine de gouttes de colorant rouge.
2 fois 40g de blancs d’oeufs,
25g de sucre en poudre,
100g de poudre d’amandes,
100g de sucre glace,
pour le sirop: 100g de sucre 35g d’eau

Tamiser ensemble 100g de poudre d’amandes et 100g de sucre glace.
Monter en neige 40g de blancs d’oeufs à T° ambiante, avec 25g de sucre.
Cuire à 110° 100g de sucre et 35g d’eau sans remuer.
Verser le sirop obtenu en un mince filet sur les blancs à petite vitesse et laisser tourner le robot pour avoir une meringue tiède.
Ajouter 10 gouttes (environ) de colorant alimentaire rouge. Mélanger 40g de blancs d’oeufs non montés aux poudres tamisées et ajouter la meringue italienne à la maryse en macaronnant. Dresser à la poche avec une douille de 10mm laisser croûter 30 min et cuire 12mn à 140°, une plaque à la fois.

Pour la crème à la rose
100 g de beurre,
100 g de sucre en poudre,
1 œuf,
1 cl d’eau de rose,
4 gouttes de colorant alimentaire rouge.

Travailler le beurre en pommade. Fondre le sucre en poudre avec 3 cl d’eau pendant 1 minute 30 au micro-onde à puissance maximale. Montez les œufs au batteur en versant le sirop , puis incorporez le tout au beurre pommade, petit à petit en fouettant. Parfumez la crème avec l’eau de rose. Ajouter le colorant.

Garnir les macarons de crème à la rose. Ils sont meilleurs le lendemain…

(Sources :
Pour la coque : la recette de
Mercotte,
Pour la garniture Pâtisserie Maison, Florence EDELMANN Edition Marabout).








12 commentaires:

eva a dit…

S'ils ne sont pas tout rond, ils sont très tentants .... C'est bien de se lancer ! Moi, je travaille à deux pas de chez Ladurée, je n'y arrive pas !!

Bulle a dit…

Ils sont plutôt biens réussis je trouve! Mais cette recette est vraiment pas top et la pâte est effectivement toujours trop liquide (je l'ai testé 2 fois).

Catherine a dit…

Et bien moi, je te tire ma révérence... car les macarons, je n'ose pas m'y lancer! Les tiens sont tout à fait appétissants et pour une première: bravo!

Christine a dit…

Effectivement, il y a un gros problème dans la recette, je l'ai testée aussi et elle était vraiment trop liquide! J'ai râté mes macarons en beauté, ce qui m'a calmé pour un moment: je n'ai plus jamais rééssayé!

Christine

Mamina a dit…

Même pas parfaits, je t'en piquerais bien. mais il n'en reste pas bien sûr!

Hélène a dit…

Ils sont superbes ces macarons. Moi, je n'y arrive toujours pas.

Mercotte a dit…

C'est bien d'avoir mis la photo, c'est pas mal du tout , la prochaine fois tu vas voir ce sera comme ceux de Soso !! les photos de Florence Edelman sont à tomber , je craque !! Pour la ganache à la rose tu devrais aussi essayer de la faire à base d'Ivoire c'est bp plus léger que la crème au beurre !! mais bon.....à chacun ses préférences, je suis d'accord!

grignote et barbotine a dit…

Même s'ils ne sont pas parfaits, ils ont l'air bon puisqu'il n'y a que de bons ingrédients.
Pour une première je n'ai pas tenté ceux à la meringue italienne, 2007 vient de commencer nous avons toute l'année pour macaronner !

Thalie a dit…

OUi bon, ok ils ne sont pas tout lisse, tout sphérique etc ... ah mais la couleur de la crème à la rose... du pur bonheur !!
Bravo en tout cas, l'aventure macaron demande un certain courage de toute façon ;o)
Et aussi Bonne Année ;o) pour toi et tous les tiens.

verO a dit…

Et bien moi je les aime bien tes macarons. Et pourquoi ne pourraient-ils pas avoir cette forme-là plutôt qu'une autre ? lol
D'ailleurs, la plupart des macarons maison ne doivent pas ressembler à ceux des grands pâtissiers...;-) Et la photo est bien réusssie.
Bien à toi
verO

verO a dit…

De nouveau moi, concernant ce livre, ce n'est de loin pas la première recette qui pose problème. J'ai aussi eu quelques déboires, malgré n'avoir en rien modifié à la recette d'origine. Ce genre de mésaventures arrivent de plus en plus souvent avec certaines publications comme les magazines qui ne font que recopier (mal) les recettes sans les tester. Il en est malheureusement de même avec beaucoup de livres.
Bien à toi
verO

Séverine, auteur du blog SSDD a dit…

A la dégustation, la coque est très bonne, meilleure le lendemain. Mais Comment fais-tu Mercotte pour que la pâte soit moin sliquide? tu ajoutes qq cuillers à soupe de poudre d'amandes supplémentairs?

Pour la garniture, je te rejoins tout à fait Mercotte, la crème au beurre passe de moins en moins bien de mon côté aussi. Mais je tenais à tester la vraie recette de garniture pour ce macaron qui figure en une de couverture du livre de Florence EDELMANN! La prochaine fois je vais aller picorer une petite recette de ganache ivoire, si tu me le permets, dans ton blog si il y a bien sûr...
Merci à toutes de vos commentaires et encouragements. Cependant je ne pensais pas que les macarons donnaient autant de fil à retordre!.