dimanche 2 mai 2010

Quatuor de Gougères au TM31

Vendredi prochain se tiendra l'inauguration de la cantine scolaire de notre village. Etant membre su SIVOS, nous sommes amenés à mettre la main à la pâte... Alors, pour varier les plaisirs du vin d'honneur qui en suivra, j'ai préparé quelques mises en bouche salées pour les parents et sucrées pour les enfants (voir le billet suivant). Du moins, je me suis avancée avec les choses qui supportent bien la congélation. Il suffira de remettre les gougères à température dans le four de la cantine, au moment voulu. Alors tenez vous bien, amis de la pâte à choux, vous allez être servis.







Je vous rappelle la recette de base élaborée par Thermomix qui fonctionne à merveille.





Pâte à choux recette de base



(source: A table avec Thermomix)



pour 30 grosses gougères,

ou 40 voire 45 petites selon les ingrédients ajoutés (taille bouchée)


150 g d'eau,

80g de beurre,

1/2 cc de sel (à supprimer selon les fromages que vous souhaitez ajouter),

poivre (quantité souhaitée),

120 g de farine,

3 oeufs.



Mettre dans le bol l'eau, le beurre, le sel. Régler 5 minutes à 100, vit.1. A l'arrêt de la minuterie, ajouter la farine et miser 1 mn 30 à Vit.3. Plonger le bol dans un récipient d'eau froide afin de refroidir la pâte pendant quelques instants. Ajoutez les oeufs un à un toutes les 15 secondes par le trou du couvercle sur les couteaux en marche à vit.5. puis mixer 30 secondes à vit.5.

Vous pouvez doubler les proportions. en laissant 1 minutes après l'ajout du dernier oeuf en aidant avec la spatule. De même pour ajouter les ingrédients supplémentaires pour parfumer vos gougères. Aidez-vous de la spatule.Doubler les proportions permet de faire un plus grand nombre de bouchées appéritif en une seule fournée sur le lèche frite et les deux grilles de votre four (gain de temps et d'énergie.

Pupitre 1/La véritable Gougère au comté




Préparez votre pâte à choux selon la recette de base, ajoutez après les oeufs, du poivre du moulin et 150 g de comté mixé finement ou râpé.

Personne de me contredira. La gougère est une spécialité de Franche-comté et la préparer avec du gruyère a tendance à la rendre acide à la dégustation. Non, non, pour de bonnes gougères, il vous faut du comté. Celui-ci les rend douces.

Point de photos pour les gougères traditionnelles, elles étaient déjà parties au congélateur pour la bonne cause...et pourtant elles étaient si gonflées qu'elles auraient mérité d'ouvrir le bal de ce billet.

Pupitre 2/ Gougères au roquefort



Préparez votre pâte à choux en ajoutant à la fin 100 g de roquefort. Dressez à la poche à douille.

Le roquefort ayant tendance à beaucoup destructurer la pâte, je vous conseille de mettre 1 belle CS de farine supplémentaire lors de l'ajout de la farine d'un coup, pour l'assécher un peu plus et contre-carrer l'effet du roquefort.


Comme vous le voyez sur la photo, les gougères au roquefort n'ont pas gonflé autant qu'escompté...C'est en forgeant...

Pupitre 3/ Gougères au chorizo





Hâcher finement 100 g de tranches de chorizo. Réservez.
Il suffit de préparer votre pâte à choux habituelle et d'y ajouter le hachis de chorizo après l'ajoût des oeufs.



Pupitre 4/ Gougères chêvre, miel et romarin





Au préalable:

mettre 120 g de fromage de chêvre (bûche) coupé en rondelles,

3 cc de miel,

6 feuilles de romarin ciselées finement (on peut facilement doubler).

Mixer le tout 5 secondes vitesse 5. Réservez cette pâte parfumée.

Ajoutez cette mixture à la pâte à choux après l'ajout des oeufs.

Mixer 15 secondes en l'aidant de la spatule si besoin.





A la dégustation, le goût sucré/salé est exquis et doux. Le romarin reste discret. Belle découverte. Cela donne une belle pâte ferme, donnant d'harmonieuses gougères qui gonflent à merveille. Le mélange chêvre/miel/romarin fait merveille. La prochaine fois je mettrai plus de 6 feuilles, j'ai pas osé en mettre trop car le parfum est puissant mais je pense que j'aurais pu doubler le nombre de feuilles.




Ce que j'en ai pensé:


Je remercie vivement mon TM31 car j'ai fait environ 350 gougères aujourd'hui, 4 fournées doubles (avec 6 oeufs). Si j'avais eu à les faire à la force des bras, je pense que j'en aurais peut-être attrapé une ampoule voire, usé le manche de ma cuiller en bois hi hi hi... Maintenant, m'en vais vous parler des cakes régressifs pour les enfants.... Ils ont pas forcément bonne mine, mais à la dégustation... ça promet!

Aucun commentaire: