vendredi 14 septembre 2007

Galette de ménage franc-comtoise

Juste quelques lignes pas plus, pour vous présenter la galette de ménage, la spécialité de franche-comté que l'on retrouve souvent en dessert, accompagnée d'une salade de fruits ou à déguster à l'heure du goûter... Toute mon enfance. Et ce parfum de fleur d'oranger dans le "goumeau" hummm c'est cette couche crémeuse sur le dessus, qui en fait la particularité de cette spécialité franc-comtoise. Assez palabré, les photos, la recette!








Galette de ménage franc-comtoise



Pour 2 galettes

500 g de farine (si possible T45),

75 g de sucre,

2 oeufs,

60 g de beurre,

2 CS d'huile,

15 cl de lait,

1 CS d'eau de fleur d'oranger,

25 g de levure fraîche (ou 2 cc de levure sèche),

1,5 cc de sel.


Goumeau:

1 oeuf,

12,5 cl de crème,

50 g de sucre.

Dans un saladier mettre la farine. Faire une fontaine, y casser les oeufs entiers, ajouter le sel, le sucre, le lait tiédi, le beurre ramolli, l'huile, l'eau de fleur d'oranger et la levure délayée dans un peu de lait tiède. Travailler la pâte jusqu'à ce qu'elle se détache du récipient. Saupoudrer de farine et former une boule. La pâte peut être travaillée la veille et faire sa levée au réfrigérateur.

Laisser lever. Rabattre la pâte. Couper la pâte en 2 parties égales. Abaisser la pâte à 1 cm d'épaisseur. Disposer dans deux grandes tôles à tarte (mini 26 /28 cm de diamètre).

Laisser lever une seconde fois. Quand la pâte a doublé de volume dégaser le centre délicatement jusqu'à 3 cm du bord, jusqu'à former une cuvette. Dorer les bords au lait à l'aide d'un pinceau. Piqueter le centre à plusieurs endroits afin de faciliter la répartition du goumeau.

Préparer le goumeau en mélangeant tous les ingrédients. Verser la moitié du goumeau sur chaque galette. Enfourner à 160°C pendant 45 minutes environ. Vérifier la cuisson.

Laisser refroidir dans la tôle. Servir seul ou avec une glace ou une salade de fruits.

Régalez-vous.

(Source: inspiré des recettes de Franche-comté, Ed. SAEP)





Ce que j'en ai pensé:

Cela fait deux fois que je réalise cette recette et elle est excellente. Je me suis simplifiée la vie en réalisant la pâte à la machine à pain. Par contre, j'ai mis moitié sucre normal et moitié sucre complet de canne ce qui a donné une couleur très foncée au goumeau. Mais la recette classique utilise du sucre blanc ce qui lui donne en principe une belle couleur jaune qui contraste plus avec les bords de la brioche. Néanmoins, les galettes étaient autant goûteuses, sinon plus! ;) n'est-ce pas Marie-Pierre? Qui se reconnaîtra...


8 commentaires:

christine a dit…

elle en a de la chance d'avoir gouté marie pierre....

soso a dit…

Je l'ai faite il y a bien longtemps, tu me donnes vraiment envie de la refaire !

mayacook a dit…

J'en prendrais bien uen part!!

ManueB a dit…

Cette galette m'a l'air délicieuse... Ca change de la traditionnelle brioche...
Bon week end

$ha a dit…

Je ne connaissais pas cette version, tentant!

Flo a dit…

J'en ferais volontiers mon quatre heure !

Carpe Diem a dit…

Je prends la recette pour faire très bientôt, j'aime ce style de gâteau. merci Sèverinette.

Anonyme a dit…

Excellente recette !

En ce qui concerne le " goumeau ", à la place du sucre, je mets des pralines roses concassées finement, ce qui plait énormémént aux enfants et cette galette rappelle celle de Pérouges dans l'Ain. Vous verrez, c'est délicieux !