jeudi 22 février 2007

Saumonette au chorizo et fricassée de pomme de terre


Pour ce soir, je n’avais plus rien de préparé d’avance ni de restes dans le réfrigérateur…Et m’est venue la sempiternelle question… Qu’est-ce que l’on va manger ce soir…C’est en déjeunant au bureau ce midi que je suis tombée sur une photo de ce plat concocté par Laetitialily. Et pourtant! en lisant le nom de la recette je me suis dit bof… Comme quoi, il n’ y a que les imbéciles qui ne changent pas d’avis ! Son cliché m’a donné l’eau à la bouche. Alors ni une ni deux, je pense à la saumonette que j’avais mise au congélateur trois semaines auparavant…Je profite d’avoir Monsieur Séverinette au téléphone pour lui demander d’aller à la pêche surgelée afin que ma saumonette m’attende en rentrant ce soir… Elle était encore pailletée mais cela ne m’a pas empêché de la découper en tronçons et de suivre la recette…Yes !

Assiette Luminarc (clic)


Saumonette au chorizo et fricassée de pomme de terre

Ingrédients

800 g de saumonette (ou de lotte dépouillée comme le précise la recette d’origine),
150g de chorizo,
1 botte de ciboulette,
1/2 cube de jus de viande,
50g de beurre,
600g de pommes de terre rattes,
1 gousses d'ail,
2 brins de thym,
2 càs d'huile d'olive,
Fleur de sel, poivre,

Préparation

Tailler le poisson en petits cubes. Retirer la peau du chorizo et couper en fines rondelles. Ciseler la ciboulette. Eplucher les pommes de terre, les laver et les essuyer puis les couper en 2. Poêler les morceaux de poisson 5 min dans une CS d’huile très chaude en les retournant. Saler et poivrer. Les retirer de la poêle et les réserver au chaud avec leur jus de cuisson. Dans la même poêle ajouter 30g de beurre (ou de l’huile d’olive) + les pommes de terre, le thym, gousse d'ail coupée en deux. Laisser dorer 10 min puis ajouter 1/2 cube émietté, 15cl d'eau et le jus rendu par le poisson. Lorsque le jus est réduit presque à sec ajouter le chorizo, la lotte et 20g de beurre (pas mis). Laisser mijoter 5 min. Retirer le thym. Décorer de ciboulette et servir.

(Source : inspirée de la recette de Lotte au chorizo et sa fricassée de pomme de terre- Guide cuisine Mars 2007)



Ce que j’en ai pensé :
J’ai tout cuisiné avec un peu d’huile d’olive, et je n’ai pas utilisé de beurre. Pour le reste j’ai respecté la recette à la lettre. Nous nous sommes régalés. Il en reste encore pour demain midi… Je suis persuadée que ce sera encore meilleur réchauffé car les épices du chorizo vont continuer à confire la chair du poisson et les pommes de terre…

3 commentaires:

Suiksuik a dit…

très sympa ! j'aime bien le mariage poisson et chorizo !

Cathy a dit…

effectivement, je trouve que le choriao apporte beaucoup dans les plats mijotés, et ton plat me fait vraiment envie !

MIECHAMBO a dit…

Je crois que je vais suivre ta recette à lettre ...y compris l'huile d'olive !
Ca m'a l'air vraiment délicieux.
Michèle