dimanche 8 juillet 2007

Tarte aux groseilles meringuée (diététique)


Même si l’été et le soleil ne sont pas au rendez-vous, cela n’a pas empêché les fruits du jardin de poursuivre leur mûrissement. Les groseilles et les cassis étaient bons à cueillir. Je m’y suis donc collée et cette année, la récolte est très très généreuse… L’année dernière je m’étais contentée de faire de la gelée. Mais cette année, vu qu’il me reste des pots en réserve j’ai opté pour jeter un autre sort à ma récolte miraculeuse : tout partira au congélateur pour pouvoir se délecter aussi de délicieuses tartes cet hiver. Mais il a bien fallu que je goûte ce que cela donnait en frais hein… voici donc une petite recette traditionnelle d’Alsace, que j’ai « diététisé » en utilisant des produits moins raffinés et à index glycémique plus faible pour éviter que ces belles parts de tarte ne filent direct sur mes hanches…En plus ce ne sont que des produits excellents à la santé alors… une petite part ?

Tarte aux groseilles meringuée (diététique)

Pour une tarte de 28cm de diamètre,
Soit pour 6 à 8 gourmands.

Pâte à tarte "santé" sucrée (pour deux tartes).
-300 g de farine intégrale,
-100 g de flocons d’avoine baby,
- 6 CS d’huile d’olive,
-150 ml d’eau,
- 2 CS de sucre de canne complet,
- 1 pincée de sel.
Cette pâte à tarte est inspirée de la recette de Laurence Salomon qui y ajoute 2 CS de pavot (en version salée) à laquelle j’ai substitué 2 CS de sucre pour cette tarte.

Garniture
600 g de groseilles égrenées (poids net),
3 œufs,
6 CS de crème liquide de soja,
6 CS de lait végétal (soja),
3 CS de sirop d’agave,
1 cc de vanille liquide,
1 CS rase d’arrow-root ou de crème de quinoa (ou de maïzena)
1 pincée de sel,
80 g de sucre glace ou de sucre semoule.

Préparez la pâte à tarte en mélangeant les ingrédients secs dans une terrine. Versez l’huile d’olive sur la surface de la farine d’une manière homogène. Travailler à la fourchette afin d’en faire un mélange grumeleux. Ajouter d’un coup l’eau fraîche jusqu’à former une boule souple. Filmer, réserver au frais une heure.

Pendant ce temps, rincez et égouttez les groseilles ; égrenez-les.
Préparer le flan en mélangeant : 3 jaunes d’œufs (réserver les blancs) avec la crème de soja, le lait, le sirop d’agave, la vanille, et le liant (arrow-root, crème de quinoa ou maïzena).

Foncer une tôle à tarte de 28 cm de diamètre avec la pâte à tarte. (Il doit vous rester de quoi faire une deuxième tarte de 22 cm de diamètre). Ne pas piquer le fond. Cette pâte à tarte ne gonflera pas à la cuisson. L’avantage de sa texture est qu’elle supporte très bien les garnitures aqueuses sans avoir à saupoudrer de semoule ou de tapioca pour qu’elle se tienne bien.

Déposer les groseilles sur le fond de tarte. Verser le flan sur toute la surface. Enfourner pendant 45 minutes à 200°C. Une fois la tarte cuite.

Préparer la meringue en battant les blancs d’œufs avec une pincée de sel. Lorsqu’ils commencent à monter ajouter petit à petit le sucre jusqu’à ce que la meringue se tienne bien et forme un pic qui se tient à la levée du fouet. Munissez-vous d’une poche à douille cannelée et répartissez la meringue sur la tarte. A défaut, utilisez une spatule en lissant la surface ou en faisant des motifs à la fourchette. Faites dorer la meringue à l’aide d’un chalumeau ou bien passez la très rapidement sous le grill de votre four mais en surveillant (attention la deuxième solution fait souvent rétracter le meringue et rend la tarte un peu moins esthétique).

Entreposez au frais pendant une heure minimum. Servez.

Source : Séverine SSDD.

Ce que j'en ai pensé:

Alors comment décrire cette tarte à la dégustation? Tout d'abord, la meringue tapisse le palais pour laisser ensuite place aux groseilles et à leur impertinent jus acidulé ce qui met toutes les papilles en éveil. Puis la pâte à tarte croquante vient contrecarrer ce nuage de coton pour en faire un savant mariage dont on ne se lasse pas. Cette tarte est un régal d'été et elle se tient très bien grâce à la pâte qui ne ramillit pas. Je pense que l'on pourrait tout aussi bien faire une variante en substituant 200 g de groseilles par 200 g de cassis pour apporter plus de rondeur et satisfaire ceux qui sont moins adepte de l'acidulé ...

6 commentaires:

Rosa's Yummy Yums a dit…

Une sublime tarte! Vraiment très appétissante...

barbichounette a dit…

Très sympa !!!!
Bizzzzzzzzzzzzz
Barbichounette

auré a dit…

ça a l'air vraiment délicieux, me reste à trouver des groseilles!

$ha a dit…

Tes photos donnent envie, le supplice!

lolie a dit…

j'en connais une qui n'aurait fait qu'une bouchée de ta part de tarte! Inès adooore les groseilles!

christine a dit…

à la limite ça devrait être interdit de nous faire baver comme ça.... bisous